Actualités

Cartes postales JMSC

  • Cartes postales anciennes - Village JMSC
  • Cartes postales anciennes - Village JMSC
  • Cartes postales anciennes - Village JMSC
  • Cartes postales anciennes - Village JMSC
  • Cartes postales anciennes - Village JMSC
  • Cartes postales anciennes - Village JMSC
  • Cartes postales anciennes - Village JMSC
  • Cartes postales anciennes - Village JMSC
  • Cartes postales anciennes - Village JMSC
La forêt du Domaine de Malmaison Imprimer Envoyer

StCucufa_Etang1Anciens Bois Béranger, propriétés de l’Etat depuis 1871 et entièrement gérés par l’ONF, le Bois de Saint Cucufa avec son étang s’étend sur 201 hectares. Ce nom lui fut donné à la fin XIIeme siècle par les Bénédictins qui y construisent une chapelle, aujourd’hui disparue, dédiée à Saint Cucufa évêque martyr de Barcelone.


En 1800 Joséphine Bonaparte acquiert l’étang et les bois jusqu’au Pavillon du Butard étendant ainsi le domaine qui atteindra près d'un millier d'hectares à son apogée. A l’entrée du bois, elle installe une bergerie, dans un bâtiment de plus de 90 m de long où il y aura jusqu’à 2 000 moutons Mérinos, dont l'exploitation représentait un revenu non négligeable pour le domaine.


img145Près de l’étang, elle crée  une vacherie, une laiterie et la maison du berger. Le troupeau de 10 vaches suisses qui lui a été offert, a été conduit en partie à pieds jusqu’à Rueil depuis Berne. Elle fait venir tout spécialement un couple de Suisses pour prendre soin des vaches et leur fait construire une petite maison dans la forêt.

 

Le bois est le lieu privilégié des excursions impériales : Promenades en calèche et ballades en canot sur l’étang étaient un passage obligé pour les invités de Joséphine. Le dernier fut le Tzar Alexandre Ier de Russie en mai 1814 peu de temps avant la mort de l’Impératrice.


Apès la mort de Joséphine, le domaine fut démembré et partiellement déboisé. C'est son petit-fils, Napoléon III qui sauva la forêt  du morcellement par des échanges de lots avec la forêt du Vésinet. Il la racheta en 1856 et l'incorpora à sa liste civile.

En 1870 et 1871, la forêt de la Malmaison fut le siège des assauts acharnés des artilleurs du Capitaine de Nisme. Cette même année, la forêt devint domaniale en entrant dans les propriétés de l'Etat.

 

img142

 

Le Bois de St Cucufa était alors un endroit très prisé le week-end et de nombreuses buvettes y furent installées. On y venait déguster le lait de la ferme et pratiquer la pêche au brochet ou courtiser les lavandières...

 

 

img143

 

 

 

 

 

 

 

 

La forêt a fourni en abondance la pierre  des constructions voisines. En 1945 il y avait même des sources publiques ou les Rueillois pouvaient venir laver leurs voitures !

 

En 1991, 2 sentiers d’interprétation forestière de 2 Km et une piste cyclable ont été dessinés, puis des allées cavalières ont été créées.

 

Aujourd'hui elle accueille promeneurs du dimanche, cyclistes chevronnés, adeptes du footing, ou tout simplement, amoureux de la nature. L'étang de Saint-Cucufa est un magnifique espace de détente où l'on peut observer, pour qui sait ouvrir l'oeil, poissons, batraciens, et canards s'ébattant au coeur d'une flore riche et variée.


On y trouve non seulement des chênes et châtaigniers mais aussi des frênes, merisiers érables, sycomores, hêtres et bouleaux. La faune que l’on peut aussi y observer est particulièrement adaptée aux milieux humides. Une battue a été organisée en mars 2003, grâce à la participation de 120 personnes bénévoles : 17 chevreuils ont pu être recensés.

 

Le Héron, au petit matin est attiré par la nourriture abondante de l’étang, surtout pendant la migration des crapauds en mars.

Les espèces variées du bois offrent des milieux de vie à de nombreux oiseaux : Pics, la Sittelle, la Poule d’eau, la Foulque…

Les études sur divers espèces de la forêt se poursuivent, des efforts particuliers ont été pris pour la protection des crapauds lors de leur période de reproduction et migration; 2 crapauducs ont ainsi été réalisés.

 

Un guide de la forêt a été édité. Il est disponible à la Maison de la Nature (avenue de Versailles) et au Prieuré (boulevard Solférino).

 

 

St_Cucufa2a